A A A A

Infoline

40 20 80

info@shd.lu

52 clients de la fondation

Jeannine - Puéricultrice retraitée

80 ans - Puéricultrice retraitée

J’ai travaillé pendant 10 ans à Bruxelles comme puéricultrice, le travail avec les enfants m’a toujours bien plu. Malheureusement, j’ai perdu deux de mes trois filles quand elles étaient encore très jeunes et mon mari est décédé peu de temps après. C’était à ce moment de ma vie que j’ai décidé de revenir vivre au Luxembourg pour commencer une nouvelle vie. Ma fille habite en France, mais je lui rends souvent visite afin de passer du temps avec elle. Cela me permet aussi de voir mes petits-enfants et arrières petits-enfants. De plus, en été, ma famille part avec moi à Bruxelles pour rendre visite à mes anciennes collègues de travail. L’une d’entre elles s’appelait aussi Jeannine, du coup on m’appelait Jeannette. A l’époque les enfants n’arrivaient pas à prononcer Jeannette, ils me donnaient donc le surnom «Zezette». Encore aujourd’hui on me connaît sous ce nom-là.

Je vis au Grand-Duché depuis 8 ans. Autour de l’immeuble où j’habite, il y a beaucoup de bois et de chemins de promenade. Mon jour de sortie est le lundi, alors je vais me promener avec une aide de la Stëftung Hëllef Doheem. Une femme de ménage de Propper Doheem vient tous les mercredis pour nettoyer mon appartement. Je me rends au Foyer de Jour « Am Brill » à Mamer les mardi, jeudi, vendredi et samedi. J’y ai fait beaucoup de connaissances dont une est devenue une très bonne amie. Nous allons d’ailleurs partir ensemble quelques jours à Lourdes. Ce sera mon premier vrai voyage.

Je suis croyante et j’aime aller à la messe au Foyer de jour « Am Brill » ou à la cathédrale le dimanche matin. Un bus vient me chercher chez moi et me reconduit à la maison dès que la messe est terminée. Si je ne vais pas à la messe, je reste à la maison. J’aime bien lire ou regarder la télévision. Lorsque j’étais plus jeune, je collectionnais les cassettes VHS. J’ai une collection de plusieurs centaines de cassettes et, de temps en temps, je regarde un de ces films. Comme je vis seule, je porte un bracelet téléalarme. Je le porte depuis 4 ans et il m’a déjà beaucoup aidée et rassurée.

Lire tous les témoignages